Le plafond suspendu est une solution esthétique et peu coûteuse pour aménager votre intérieur. Breizh BTP CR réalise la pose de faux-plafonds pour les particuliers et professionnels.

5 types de plafonds suspendu :

Il y a plusieurs types de plafond suspendu, nous allons voir lesquels :

  • Le plafond tendu : Cette technique de pose de plafond est généralement utilisée pour cacher les imperfections du plafond existant. Elle est très esthétique et est souvent mise en place pour la décoration d’intérieur. La pose de plafond tendu est une technique qui consiste à tendre une toile entre les murs et agit comme un double vitrage offrant une bonne isolation thermique et acoustique.
  • Le plafond suspendu : En plaque de plâtre ou en bois, il est accroché à une structure métallique légère qui est suspendue au plafond d’origine par des suspentes. Cette solution est idéale pour les travaux de rénovations de votre intérieur. Le plafond suspendu permet également de créer un espace dans le double plafond (appelé le plénum) pour y ajouter par exemple la ventilation ou les câbles électriques.
  • Le plafond suspendu peut aussi être modulaire : C’est un ouvrage composé d’une ossature métallique légère habillée de dalles ou alors de panneaux amovibles.
  • Le plafond à la française : Permet de valoriser une pièce et de lui apporter une touche esthétique qu’on retrouve souvent dans les constructions plus anciennes pour les rafraîchir. Le plafond à la française peut être poser dans les constructions plus récentes ou neuves. Ce type de plafond se caractérise par une ossature bois apparente et de grosse poutres porteuses.
  • Le plafond en staff : Très décoratif, il est idéal pour donner du charme à un intérieur. Composé de moulures en plâtre fin, elle permettent d’habiller le plafond. Le plafond en staff peut être en forme de rosace, lignes de corniches baroques, de coupoles, etc. Le staff est un matériau pour plafond naturel, décoratif mais aussi très résistant, inaltérable et ininflammable.
  • Le plafond à caisson : Constitué souvent en bois ou de staff, il est souvent ornés, peints ou sculptés. Le plafond à caisson est utilisé pour tous les types intérieurs, mais on le retrouve souvent dans les demeures anciennes. Il est adapté aux chambres ou et pièces de vie comme le salon, car il améliore nettement l’isolation acoustique.
Comment réaliser un plafond suspendu ?
Exemple de plafond suspendu avec des spots chez un particulier.

Quels sont les avantages de la pose d’un plafond suspendu ?

Il y a plusieurs avantages a la pose d’un plafond suspendu :

  • Un plafond suspendu apporte une sécurité contre les incendies. les carreaux de plafond sont fabriqués en matériaux résistants au feu conformes aux normes anti-incendie.
  • L’entretien est très facile : Câbles, fils ou même tuyaux de plomberie sont tous cachés, mais faciles d’accès.
  • Le plafond suspendu possède une bonne isolation acoustique.
  • Esthétique, il camoufle un plafond d’origine endommagé.
  • Il offre une très bonne option de décoration avec un jeu d’éclairage, de forme et de couleurs au gré des envies.
  • Le plafond suspendu est une solution peu onéreuse : C’est une solution assez économique et rapide à poser. Sans donner de fourchette de prix, elle sera toujours moins coûteuse qu’un plafond dit tendu. Le prix au m2 dépendra du type de faux-plafond ainsi que de la complexité du chantier.
  • Vous aurez une meilleure isolation acoustique et/ou thermique et pourrez faire des économies d’énergie.

Quels matériaux choisir pour son plafond suspendu ?

  • Plaque de plâtre : ce matériaux permet avec la pose d’un isolant une bonne isolation phonique et/ou acoustique. Celle solution est souvent retenue pour ses qualités esthétiques.
  • Minéral : les plafonds “wet felt” et “soft” étant constitués principalement de laines minérales de verre ou de roches qui sont réputées pour êtres d’excellent isolant.
  • Bois : ces revêtements offrent de très bonnes qualités esthétiques a alliance d’excellente performances isolantes 100% naturelles.
  • Laine de bois : fabriqué à base de fibres d’épicéa mélangées à de la chaux et du ciment, ce matériau combine parfaitement un bon confort acoustique avec un bel aspect esthétique.
  • Métal : souvent en acier galvanisé ou aluminium, les plafonds suspendus métalliques sont souvent perforés pour donner au métal de très bonne qualités acoustiques avec une bonne réflexion lumineuse.
Comment réaliser un plafond suspendu ?
Exemple de plafond suspendu dans une maison ancienne.

Quelles sont les 5 étapes pour bien réaliser son plafond suspendu ?

Notre entreprise Breizh BTP-CR vous conseille fortement de faire appel à un professionnel pour cette réalisation. La pose nécessite beaucoup de minutie. De plus, les finitions demandent de l’expérience. Dans le cas contraire, vous pourriez endommager le plafond d’origine.

Avant de commencer la pose, il est important de bien réunir tous les outils nécessaire à la pose ainsi que les matériaux que vous allez utiliser.

  1. Il est important de bien prendre les mesures en repérant les endroits ou seront fixer les suspentes.
  2. Avec beaucoup de précision, tracez votre faux plafond suspendu en prenant bien en compte l’épaisseur de votre plaque de plâtre.
  3. Fixez les suspentes sur les poutres. Il est important de tendre une cordelette entre chaque suspentes pour les rails.
  4. Montez les rails en les découpant bien a la longueur souhaité avant de les clipser. Le faux-plafond suspendu doit être parfaitement droit.
  5. Fixez vos plaques. nous vous conseillons de bien mettre la plaque en butée contre le mur avant de la positionner correctement par rapport aux rails.
Vous souhaitez recevoir un devis pour vos travaux ?